Nouvelles | avril-mai-juin 2004


Trimestriel publié par Musique et danse en Limousin
A peine sorti de leur dernière livraison discographique intitulée Silently noisy, le groupe Olen’K qui dévoile peu à peu son énorme potentiel travaille actuellement sur ce qui constituera les pièces de son deuxième album.
En attendant le groupe redevenu trio jouera le 6 avril à la Locomotive à Paris avant de s’attaquer à une série de deux concerts à Limoges les 23 et 24 avril du même mois. A noter que le groupe ethno pop figure sur la dernière compilation D-Side avec le titre « Season of tears ». L’album a déjà reçu un bon accueil de la presse spécialisée (D-Side, Side Line et Obsküre) et s’arrache comme des petits pains.
OLEN’K - Silently noisy
C’est l’album du mois. Un petit chef d’oeuvre réalisé par le groupe limougeaud. Dans la lignée des plus grand (de Dead Can Dance à Björk), chantant en plusieurs langues, c’est revisité avec générosité et amour du beau travail, exigence et qualité artistique sans contestation possible. C’est spirituellement un bel album par les énergies très chaleureuses qu’il dégage. Les tendances gothiques s’effacent pour faire entrer la world music, la douceur succède à une forme de souffrance, sans jamais négliger un sens de la construction cold, pop, électro, qui apaise et donne un rythme parfois lancinant, arabisant mais extrêmement puissant par l’imaginaire que l’ensemble dégage, c’est l’histoire sensible de leur musique, très travaillée… depuis longtemps, c’est comme un bon film, sensualité, amour, haine et passion. Le sentiment général c’est que la production de l’album a fait l’objet d’une attention particulière, de la part de spécialistes du genre, anglais en l’occurrence, en adéquation totale avec les désirs artistiques du groupe. L’album déjà un succès de presse, devrait trouver sans tarder un distributeur, une production, et un succès chez le public, et pas que chez nous, en France, toute l’Europe devrait pouvoir accueillir ces nouveaux talents, en attendant, c’est à ne pas manquer en concert… à Jules Noriac, bientôt…
Bravo Elise, Cécile pour vos voix à faire pâlir n’importe quel producteur, Pat et Manu, concepteurs musicaux, respectivement ordinateuriste-sampliste et bassiste et autres instruments éclectiques pour votre amour des choses bien faites, belles et arrangées.
Pour votre patience, atout le plus sûr de votre réussite.
AD